Logo Stade Brestois 29
 

25.02.13 | CFA2 : BREST 1-1 GUINGAMP

Stade Brestois 29 B et EA Guingamp B se neutralisent

Ce match de haut de tableau mettait aux prises les équipes classées seconde (EA Guingamp B) et troisième (Stade Brestois 29 B). Que l’enjeu en valait la chandelle car en cas de victoire l’une au l’autre pouvait prendre le fauteuil de leader ou tout du moins effectuer un rapproché sur le leader l’AS Vitré. Au final c’est sur un score de parité logique d’un but partout que les joueurs de Stéphane Nado côté Brestois et de Claude Michel côté Guingampais sont rentrés aux vestiaires.

Composition de l’équipe

Mathieu Kervestin – José Mabusa Alima – Florian Julien – Johan Martial – Brendan Chardonnet – Benoît Matté – Alexandre Rolland – André Auras (capitaine) Adama Ba – Victor Rousseau – Richard Soumah – Pierre Germain – Valentin Henry – Lionel Hertu – Romain Berregard (gardien remplaçant) – Entraineurs : Stéphane Nado et Tanguy Favé – Kiné : Anthony Floch – Dirigeants : André Morvan

La toute première occasion d’ouvrir le score est à mettre au crédit des coéquipiers d’André Auras (capitaine SB29 B) dès la troisième minute mais malheureusement pour eux Richard Soumah (pourtant) idéalement lancé dans l’axe du but va perdre son face à face avec le dernier rempart Guingampais ! Petite cause grand effet car cinq minutes plus tard les jeunes Costarmoricains vont prendre l’avantage par l’intermédiaire de Laurent Dos Santos qui d’une belle frappe légèrement enroulée va expédier le ballon dans la lucarne gauche de Mathieu Kervestin, qui malgré sa grande taille et sa détente, ne pourra rien. C’est Florian Julien reconvertit défenseur latéral pour la bonne cause (voir interview de Stéphane Nado) qui va permettre aux siens de recoller au score d’une frappe anodine qui va surprendre tout le monde en égalisant dès la 50e minute.

 


Par la suite plus rien ne sera marqué ce qui fait qu’avec la défaite du leader l’AS Vitré à l’US Montagnarde le podium reste le même. Le week-end prochain les p’tits Zefs recevront l’US Mondeville (samedi 3 mars) avant de se déplacer au FC Lannion (samedi 9 mars) et que pour rester au contact des premières places il leur faudra rester performant tout en prenant du plaisir et faire preuve de beaucoup d’exigence comme le souligne leur entraineur Stéphane Nado.

Stéphane Nado (entraineur)

« Une première mi-temps très poussive au niveau du rythme, de l’intensité, pas de mouvements coordonnés autour du porteur du ballon, on n’était pas dans le mouvement des actions. Malgré cela on se crée la première occasion d’ouvrir le score ! Une première mi-temps trop insuffisante ! Au retour des vestiaires les garçons sont rentrés avec de meilleures intentions pour être dans le mouvement des actions, de joueur vers l’avant en donnant de la vitesse au jeu. Il nous a manqué un peu plus de présence et un peu de folie dans les trente derniers mètres. On a aussi également manqué d’un peu de fraîcheur en seconde période, ce qui fait que le score final de parité est logique sur l’ensemble du match. Si on est aussi bien positionné aujourd’hui (3ème avec 42 points juste derrière Vitré 1er – 44 points et Guingamp 2ème – 43 points) on le doit en parti aux joueurs qui descendent du groupe pro qui jouent le jeu, s’impliquent et que la combinaison avec la qualité de ce que peuvent réaliser les jeunes fait que tout se passe bien. Johan (Martial) nous a apporté ce qu’il est en mesure de faire avec de l’implication et de la concentration (l’absence d’Abel Khaled celle-ci est justifiée par le fait que l’intéressé s’est occasionné une légère élongation au psoas la veille de la rencontre) (sic) Il reste dix rencontres, il faut garder ce niveau d’exigence. Sur le mois de Janvier (voir jusqu’à mi-février) on savait que par les absences de joueurs partis disputer la CAN, les blessés et les quelques départs on aurait eu une équipe un petit peu remaniée. Cela n’explique en rien nos prestations. On a joué aves nos jeunes qui sont capables de réaliser de bons (voir de très) matchs comme on a pu le constater contre l’AS Vitré (victoire 3 à 2) qui était leader. Ensuite on a (peut-être) un peu moins bien abordé cette période de reprise. Maintenant que l’effectif est de nouveau plus étoffé (retour des joueurs de la CAN et de certains blessés) on va pouvoir de nouveau bénéficier de l’apport de joueurs du groupe pro. Il va falloir demeurer performant dans le jeu et au travers de celui-ci prendre du plaisir et de finir la saison du mieux possible mais dans tous les cas avec beaucoup d’exigence »

 

 

Stéphane Nado sur le replacement de Florian Julien

« C’est quelque chose que l’on avait déjà essayé (par défaut un petit peu) en fin de saison dernière à quelques reprises. Il a refait un ou deux matchs à ce poste avec les pros lors de la série des matchs de préparation. Pour moi c’est quelque chose qui me trottait dans la tête depuis déjà quelques temps. Il enchaîne (plutôt bien) il réalise de bons matchs à ce poste et on va continuer le cycle »

Texte et photos Jean-Louis Boutruche

Galerie photos
Toutes les photos